LOADING

Recherche

Nexter Systems avance ses pions en Inde

Partager

Nexter Systems avance trois de ses pions sur l’échiquier « équiper l’armée » indien : le canon Trajan ;  son pendant monté sur châssis, le CAESAR ; et la tourelle T40, qui progressent chacun dans leurs programmes respectifs, nous a révélé Nexter au salon Defexpo 2016, tenu la semaine dernière à Goa.
 

Les produits estampillés "Nexter Systems" progressent dans trois directions en Inde (Crédit photo: FOB)

Trois produits estampillés “Nexter Systems” progressent en Inde (Crédit photo: FOB)


 
Le 155mm Trajan est de loin le plus avancé de ces pions, en compétition dans le projet indien d’acquisition de 1 500 systèmes d’artillerie « Towed Gun System » (TGS) d’une valeur de 1.5 Md€. Selon les termes du partenariat formé par Nexter et l’indien Larsen & Toubro (L&T), les 400 premiers canons seront assemblés en France et intègreront la partie inférieure du système, fabriquée et assemblée en Inde par L&T, tandis que les 1150 canons suivants seront produits sous licence en Inde. Un prototype, réalisé en étroite collaboration avec L&T, a été évalué par l’armée indienne à la fin 2015. Chez Nexter on attend dans les mois à venir le rapport final sur un « système d’artillerie éprouvé au combat et fondamentalement ‘Make in India’, car il intègre de nombreux développements réalisés par Larsen & Toubro », rappelle Thierry Soulat, responsable des ventes artillerie en Inde.
 
Le canon de 155mm Trajan, engagé dans le programme indien TGS (Crédit photo: FOB)

Le canon de 155mm Trajan, engagé dans le programme indien TGS (Crédit photo: FOB)


 
Le duo Nexter-L&T, lié cette fois à Ashok Leyland, progresse également dans le programme « Mounted Gun System » (MGS), qui vise à doter l’armée indienne de 814 canons automoteurs. Nexter et L&T proposent un système d’artillerie CAESAR monté sur un châssis fourni par Ashok Leyland. En tant que contractant principal, L&T devrait bénéficier du transfert des technologies françaises. Ce dernier est « un partenaire stratégique en Inde, car il vient d’être sélectionné pour fournir 100 canons automoteurs K9 Vajra-T », précise Soulat.
 
Plus de 800 canons automoteurs CAESAR (ici sans son châssis Ashok Leyland) pourraient un jour intégrer l'armée indienne (Crédit photo: FOB)

Plus de 800 canons automoteurs CAESAR (ici sans son châssis Ashok Leyland) pourraient un jour intégrer l’armée indienne (Crédit photo: FOB)


 
Enfin, Nexter Systems entend bien armer le successeur des BMP-1/2 indiens avec sa tourelle T40 dans le cadre du programme « Fighting Infantry Combat Vehicle » (FICV). Ce dernier, lancé il y a six ans, remplacera les 2100 BMP-1/2 de l’armée indienne par un nouveau véhicule chenillé flottant. Nexter s’est donc allié avec l’indien Tata Power, partenaire principal, et le sud-coréen Doosan, qui dispose d’une solide expérience avec le véhicule de combat d’infanterie K21. Ce trio est le seul à proposer un véhicule armé d’un canon de 40 mm. « Un canon de 40 mm, forcément très différent du calibre 30 mm, nécessite une approche différente dans les spécifications de ce programme pour mettre en exergue tous les avantages opérationnels de ce calibre » explique Olivier Lequeux, en charge du business development des tourelles chez Nexter. Selon Olivier Lequeux, le 40 mm « a néanmoins vraiment un sens et profite du soutien important de la DGA et des opérationnels ». Car la tourelle T40 profite de la maturité et de la légèreté de son canon 40CTAS, un avantage certain pour un véhicule amphibie. Une tourelle qui, dans les phases d’évaluation, est d’ailleurs la seule à n’avoir reçu aucunes critiques de la part des militaires indiens…
 
Sélectionnée pour le programme Scorpion de l'armée de Terre, la tourelle T40 est en lice pour le futur FICV indien (Crédit photo: FOB)

Sélectionnée pour le programme Scorpion de l’armée de Terre française, la tourelle T40 est en lice pour le futur FICV indien (Crédit photo: FOB)

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *