Textile toujours !

Share

Polémique Outre Manche, où l’on apprend que les nouveaux treillis de la British Army seront dorénavant fabriqués en… Chine. Le ministère de la défense britannique vient en effet de signer un contrat de 12 millions de Livres (environ 15 millions d’Euros) auprès d’un fournisseur britannique sous-traitant lui même la fabrication à l’Empire du Milieu. La commande porte sur la fourniture des PCSCU ( !) alias « Personal Clothing System Combat Uniform », ce que l’on peut traduire sans trop de risque de se tromper par « treillis ». Si Molière devait aujourd’hui réécrire ses « Précieuses ridicules », il ferait son miel de ces acronymes pompeux qui ne servent qu’à enrober les choses les plus simples sous un habillage de mots clinquants. Sur ce je vous laisse, il me faut à présent porter mon SDIMH (Système de Déplacement Individuel à Motorisation Humaine) chez le réparateur de vélos…