SOFINS: un petit salon très prisé

Share

Le coup d’envoi du premier salon des forces spéciales a été donné hier sur le camp de Souge près de Bordeaux, en présence du Ministre de la défense, qui a rendu hommage aux forces spéciales françaises, « aux avant-postes des engagements modernes (…), au cœur de tous les engagements au cours des deux dernières décennies (…) qui par leur imagination, leur souplesse et leur courage, peuvent faire basculer des conflits. » A tel point que « leur rôle sera renforcé dans le Livre Blanc » a-t-il ensuite confié à quelques journalistes présents sur place.

Les premiers impressions sur ce petit salon très spécial sont enthousiastes. Les quelques entreprises triées sur le volet (110 au total) se félicitent d’avoir un accès direct aux nombreux opérationnels, qui eux ont pu découvrir des dernière pépites technologiques de très nombreuses PME. Dont le cluster EDEN, coorganisateur de événement et très présente avec plus d’une trentaine de PME (Titan aviation, Ouvry, Opsys et bien d’autres). Car les points communs entre ces forces particulières et ces petites entreprises sont réels : l’innovation et la réactivité. Les FS n’ont pas que leur mode d’actions qui diffère, mais aussi leur processus d’acquisition, s’astreignant des lourdeurs du code des marchés publics. Et les PME sont bien là un interlocuteur privilégié : innovante, réactive et prête à fournir de petites séries. Dans les couloirs de SOFINS, ça et là, des solutions NRBC, des drones, des robots, des senseurs divers, armes ou solutions de camouflage…

Et le général Christophe Gomart à la tête du Commandement des Opérations Spéciales (COS) n’a pas caché sa satisfaction sur la tenue de ce premier salon, qui a pour but de « renforcer les liens avec les PME et développer le réseau des forces spéciales ». Et ce réseau avait répondu présent à l’événement, avec de très nombreux FS étrangères (américains, européens, africains, mais aussi jordaniens, qatariens, émiriens, turcs ou libyens), ainsi que des forces de police ou de gendarmerie.

Au titre des évolutions possibles pour la prochaine édition qui devrait se tenir dans deux ans, l’ouverture sur l’international, car la totalité des entreprises exposantes sont exclusivement françaises, et sans doute une plus forte présence industrielle: « SOFEX en Jordanie compte plus de 400 exposants » confiait à FOB un observateur averti. SOFINS fermera ses portes demain.

 

Crédits photos: G Belan

2 Comments

SOFINS: un petit salon très prisé... 20 avril, 2013 - 22:20

[…] SOFINS: un petit salon très prisé. Le coup d'envoi du premier salon des forces spéciales a été donné hier sur le camp de Souge près de Bordeaux, en présence du Ministre de la défense, qui a rendu hommage aux forces …  […]

SOFINS: un petit salon très prisé... 14 mai, 2013 - 16:55

[…] Le coup d’envoi du premier salon des forces spéciales a été donné hier sur le camp de Souge près de Bordeaux, en présence du Ministre de la défense, qui a rendu hommage aux forces spéciales françaises, « aux avant-postes des engagements…  […]

Post Comment