Rénovation des VLRA NBC du 2ème Dragons

Share

Suite à un contrat de plus 3 millions d’euros, attribué par la DGA à ACMAT en décembre 2010, la filiale de Renault Trucks Défense est en cours de livraison de 48 kits GLD (Groupe Léger de Décontamination) destinés à équiper les variantes NBC du VLRA. Ces kits comprennent la rénovation du circuit carburant, la mise aux normes des équipements sécuritaires d’utilisation en hauteur et le remplacement des systèmes de décontamination, précise l’industriel.

Cette rénovation, qui s’achèvera en juin 2012, est réalisée sur le site militaire de Fontevraud, garnison du 2ème Régiment de Dragons – Nucléaire, Biologique et Chimique (2ème RD-NBC).

Ce régiment français très particulier, crée en 2005, est spécialisé dans la lutte NBC. Il est la seule unité de l’armée française dédiée aux ambiances contaminées, et -c’est tant mieux- peu, voir pas, sollicité. Reste que comme l’a montré l’accident nucléaire de Fukushima, la France n’est pas à l’abri d’un tel drame. Grâce a cette nouvelle version du VLRA NBC modèle F2 (VLRA NBC F2), quinze véhicules blindés légers (type VAB) peuvent être décontaminés en trois heures.

Plus de 1200 VLRA (véhicule de liaison de reconnaissance et d’appui) sont en service dans l’armée de terre française.

Pour le volet technique, voilà comment cela se passe : le groupe de décontamination produit de l’eau chaude jusqu’à 90°C, de la vapeur pressurisée et de la vapeur sèche. Il permet l’utilisation simultanée de 2 lances. La décontamination se réalise par déplacement en utilisant de l’eau sous pression (maximum 100 bar) et chaude (maximum 90°C) ou par neutralisation par la mise en œuvre d’une solution de décontamination.