KMW + Nexter = KNDS

Share

Après Kant, Newco, puis sûrement la désignation intermédiaire la plus difficile à retenir – Honosthor – , Krauss Maffei Wegmann et Nexter ont finalement décidé d’appeler leur nouveau groupe « KNDS », en additionnant simplement la première lettre de chaque industriel à « DS » pour Defence Systems.
 

Le nouveau nom était déjà affiché sur leur stand extérieur commun à Eurosatory ce samedi, au lendemain de l’annonce officielle (Crédit photo: Christina Mackenzie)


 
Dans une annonce commune publiée le 10 juin, les deux sociétés expliquent que « ce nouveau nom identifie clairement l’alliance entre deux labels connus. En préservant leurs identités visuelles et leurs logos et en combinant leurs couleurs, Nexter et KMW affirment leur coopération en mettant en commun leurs forces et en capitalisant sur la structure qu’ils forment, tandis que chaque entreprise conserve ses capacités et produits propres. »
 
« Nous sommes fier d’officialiser cette nouvelle étape supplémentaire sur le chemin vers un leader de la défense européenne à travers notre nouvelle dénomination et notre présence commune durant Eurosatory, » se sont félicités les deux co-CEO du groupement Stéphane Mayer et Frank Haun.
 
Même si la décision n’a été annoncée que vendredi, elle semble avoir été prise suffisamment à l’avance pour permettre aux techniciens d’installer le nouveau nom hier sur l’énorme stand extérieur commun construit pour le salon Eurosatory, qui ouvre ses portes demain, 13 juin, à Paris.
 

Le Griffon, présenté sur le stand du ministère de la défense (Crédit photo: Christina Mackenzie)


 
Nexter consacre un espace considérable sur sa part du stand commun à son implication dans le programme Scorpion. Trois des quatre véhicules du programme seront exposés : le Griffon est dévoilé pour la première fois en taille réelle, à la fois sur les stands de Nexter et du ministère de la Défense, alors que le Jaguar et le Leclerc modernisé (également présent sur le stand du ministère) seront aussi sous les feux des projecteurs chez Nexter.
 
Le quatrième véhicule, le véhicule blindé multi-rôles léger, dont la livraison est prévue pour 2021, n’a pas encore été sélectionné par la direction générale de l’armement.