Avant que les portes s'ouvrent

Share

Quand on visite un grand salon professionnel on est loin de s’imaginer les armées de personnes qui y ont travaillé d’arrache-pied pour que tout soit prêt à temps.
FOB a arpenté les allées – un peu encombrées il faut l’avouer – ce samedi précédent l’ouverture du salon Eurosatory, le plus grand salon terrestre, aéroterrestre et sécurité au monde, qui ouvrira ses portes du 13 au 17 juin inclus au Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte.
Ci-bas un petit reportage photo. Comme vous le verrez il y a des exposants qui auraient pu accueillir les premiers visiteurs ce week-end et d’autres qui étaient, disons, un peu moins prêts !
Il faut regarder ces photos avec dans les narines les odeurs de résine, de peinture, de bois coupé, et dans les oreilles les bruits de perceuses, visseuses, meuleuses, scie électriques et, bien sûr, les musiques de chaque groupe de travailleurs qui s’entrechoquent et se croisent.
 
 

Le stand du Ministère de la Défense n’est pas encore tout à fait prêt à recevoir les VIP ! (crédit photo: Christina Mackenzie)


 

On finit de bien fignoler la banderole Eurosatory (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Beaucoup d’escabeaux et de fignolages de peinture (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 

Une petite pause bien méritée (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les mini-tracteurs évacuent les débris (crédit photo: Christina Mackenzie)


 

Les fleurs sont déployés même si les fauteuils ne le sont pas encore (credit photo: Christina Mackenzie)


 

« Alors, quelle couleur dois-je prendre? » (Crédit photo: Christina Mackenzie)


 

On dirait presque un mannequin, mais non, il faut peindre même là où peu de personnes le verra (credit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Il faut vérifier qu’il y a assez de place (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 

Ce stand est loin d’être prêt (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 

Le petit vélo est un moyen de locomotion idéal pour éviter de s’user les semelles trop vite (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

On scie… (credit photo: Christina Mackenzie)


 

On dépoussière tout… (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 
 

Il ne faut pas oublier de se restaurer (crédit photo: Christina Mackenzie)


 
 
 
 
 

Ce stand est presque fini (crédit photo: Christina Mackenzie)