LOADING

Type de recherche

CILAS embarque sur Patroller et Griffon

Partager

CILAS embarque sur les programmes SDT Patroller et la version Véhicule d’observation de l’artillerie (VOA) du VBMR Griffon de l’armée de Terre, nous a-t-on confirmé durant le dernier salon Eurosatory. Le module AlaDem-R180 a en effet été sélectionné par l’armée de Terre pour fournir la fonction de désignation laser des deux plateformes, explique l’entreprise orléanaise.
 

Un exemple d'intégration de l'AlaDem-R180 sur une boule optronique, présenté durant Eurosatory 2018

Un exemple d’intégration de l’AlaDem-R180 sur une boule optronique, présenté durant Eurosatory 2018


 
La qualification de l’AlaDem-R180 par la STAT « est en train de s’achever », nous apprend CILAS, qui ajoute qu’un premier système a déjà été livré à Safran en début d’année afin de l’incorporer à la boule optronique Euroflir 410, en vue d’une phase de tests au sol et de son intégration prochaine sur le SDT Patroller.
 
Pourquoi l’AlaDem-R180 ? Premièrement, sa légèreté et sa compacité, nécessaires pour envisager son adaptation sur les plateformes envisagées. Ensuite, celui-ci est conçu autour d’un laser athermique de >80mJ très peu gourmand en énergie et ne nécessitant aucun « préchauffage ». Il dispose, enfin, d’une portée maximale de 10 km pour un poids d’à peine 1,5 kg.
 
Le module a néanmoins dû faire l’objet « d’adaptations pour être intégré dans les équipements de Safran présents dans les deux systèmes Patroller et Griffon VOA », précise CILAS. En effet, « le volume disponible, l’interface et les vibrations, par exemple, ne sont pas les mêmes au sol que dans un pod ou un viseur ».
 
Des 1872 Griffon prévus pour 2030 par la prochaine LPM, 117 devraient servir au guidage des tirs d’artillerie. Livrée probablement à partir de 2022, cette version VOA est l’une des plus complexes de la famille Griffon. Sa suite de senseurs, placée sous la houlette de Thales, intégrera notamment le viseur Paseo et le navigateur inertiel Sigma 20 développés par Safran Electronics & Defense. L’ensemble sera monté sur un mât télescopique couplé, notamment, au radar Murin de Thales (dont nous vous parlions récemment).
 
Dans le cadre de sa mission de guidage des feux, le Griffon VOA pourrait par ailleurs se retrouver à opérer en coordination avec les futurs SDT Patroller, dont les premiers exemplaires devraient être livrés au 61e régiment d’artillerie à l’horizon 2020. Grâce à l’AlaDem-R180, les SDT Patroller seront aussi en mesure de guider les frappes des Rafale de l’armée de l’Air.

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *