VAB Mk3 : dernière ligne droite avant la série.

Share


Le premier prototype du VAB Mk3, qui a déjà parcouru environ 2000 km, vient d’entamer des essais d’endurance qui le mèneront à une mise en production rapide, dès l’année prochaine. Un premier lot d’une dizaine de véhicules devrait être fabriqué en 2013 sur le site Renault Trucks Defense de Fourchambault, dans le centre de la France.

Malgré une très grande similarité de forme, le Mk3 ne partage que 20% d’éléments avec la génération précédente de VAB. Il dispose bien entendu de deux roues supplémentaires qui en font un 6×6 et lui offre une masse maximale d’environ 20 tonnes (contre 13 tonnes pour le Mk1 et 15,8 tonnes pour le VAB Ultima). Le redressement des flancs du véhicule, l’allongement de la caisse et son rehaussement font passer le volume interne de 9,5 à 13,3 m3 par rapport au VAB Mk2, sans que la largeur hors tout du véhicule ne soit changée. Au chapitre des différences avec la génération précédente de VAB, on note l’installation d’une rampe d’accès arrière (qui sera sans doute optionnelle sur les modèles de série) et la présence de coffres de part et d’autre de cette rampe, pouvant par exemple accueillir le groupe de conditionnement d’air.

RTD prépare d’ores et déjà une large famille de véhicules, avec en premier lieu la classique version APC avec armement téléopéré à la manière du VAB Top. Autres possibilités, le poste de commandement, le VAB ambulance avec quatre civières et autant de personnels médicaux, un porte-mortier avec un tube de 120mm dans la caisse ou encore un VAB Mk3 « light ICV » accueillant un équipage de trois personnes et un groupe de combat de sept fantassins, avec une tourelle en moyen calibre pour laquelle existe un partenariat avec le groupe belge CMI.

RTD annonce aujourd’hui avoir complètement remplacé le VAB Mk2 par le Mk3 dans son portfolio commercial, avec une capacité de fabrication d’une centaine de véhicules par an. Le montage d’une chaine de fabrication à l’étranger n’est pas exclu, pour peu que le volume d’une commande export le justifie… RTD vise essentiellement le marché de remplacement des M-113 et autres BTR et des VAB les plus anciens. Sans surprise, les marchés les plus importants se situeront au Moyen Orient et en Asie, mais également dans certains pays d’Europe où les restrictions budgétaires militeront toujours plus à l’avenir en faveur de solutions techniques éprouvées. Selon Renault, le VAB Mk3 6×6 coûte environ deux fois moins cher qu’un véhicule 8×8 tout en offrant 80% de ses capacités.

2 Comments

VAB Mk3 : dernière ligne droite avant la série. | Veille Défense | Scoop.it 5 décembre, 2012 - 10:00

[…] Le premier prototype du VAB Mk3, qui a déjà parcouru environ 2000 km, vient d’entamer des essais d’endurance qui le mèneront à une mise en production rapide, dès l’année prochaine. Un premier lot d’une dizaine de véhicules devrait être fabriqué en 2013 sur le site Renault Trucks Defense de Fourchambault, dans le centre de la France.  […]

VAB Mk3 : dernière ligne droite avant la série. | Techs News | Scoop.it 5 décembre, 2012 - 17:01

[…] Le premier prototype du VAB Mk3, qui a déjà parcouru environ 2000 km, vient d’entamer des essais d’endurance qui le mèneront à une mise en production rapide, dès l’année prochaine. Un premier lot d’une dizaine de véhicules devrait être fabriqué en 2013 sur le site Renault Trucks Defense de Fourchambault, dans le centre de la France.  […]

Post Comment