Le tube de l’année…

Share

General Dynamics (Etats-Unis) annonce un contrat de 7,3 millions de dollars pour la fourniture de plus de 24 mitrailleuses tritubes GAU-19/B, en calibre 12,7mm, pour les hélicoptères de l’US Army. La GAU-19/B est la version allégée d’une arme déjà livrée à environ 250 exemplaires auprès de l’US Army, de l’US Navy et de l’US Air Force.

Ces armes utilisent le principe multitube Gatling qui garantit des cadences de tir très élevées grâce à un entrainement électrique. Revers de la médaille, le multitube se caractérise également par une consommation importante de munitions (petits budgets s’abstenir…) et une plus grande dispersion des coups qu’avec des armes monotubes.

Mais le concept de l’arme multitube séduit par sa puissance de feu phénoménale, ce qui conduit d’ailleurs la France à s’intéresser depuis plusieurs années à la M-134. Celle-ci est une arme hexatube en calibre 7,62mm dont la cadence de tir peut varier de 1000 à 4000 coups minute.

Le 1er RPIMA a déjà opté pour l’arme aujourd’hui fabriquée par la société Dillon Aero Inc. pour équiper leurs VPS (Véhicule de Patrouille Spécialisé). L’Alat lorgne également du côté du multitube, suite à un besoin exprimé par le 4ème RHFS (Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales) pour en équiper ses Gazelle. L’avionage de l’arme impose toutefois un programme d’intégration et de requalification aujourd’hui conduit par la DGA. L’expérimentation en vol sera ensuite confiée au Gamstat de Valence. Un processus qui pourrait prendre jusqu’à 18 mois au total.

Les armes multitubes avec entrainement électrique avaient été développées dans les années 60 par General Electric. Certains défauts de conception et le manque de support technique en limitèrent toutefois l’emploi et faillirent même en abréger la carrière. La société Dillon Aero Inc. repris alors le concept et l’améliora progressivement, jusqu’à proposer aujourd’hui une gamme complète de M-134 sous sa marque. Étonnamment, on trouve sur le site internet de Dillon, parmi les applications possibles, les hélicoptères Puma et Fennec. Mais pas encore la Gazelle…

2 Comments

Peio 27 janvier, 2012 - 18:51

Au 1er RPIMa il n’y a pas de commando-marine…http://www.rpima1.terre.defense.gouv.fr/

Unicomm 30 janvier, 2012 - 11:14

Effectivement, nous avons corrigés, merci de votre retour.

Post Comment