Le programme CONTACT confirmé

Share

La première tranche du programme Contact (Communications numériques tactiques et de théâtre) qui vise à remplacer les PR4G, Saturne et MIDS par des postes de radio tactique de nouvelle génération vient d’être notifiée par le Ministère de la Défense à Thales. Cette première tranche sur trois à prévoir représente pas moins de 1,06 milliard d’euros. Au total c’est plus de 20 000 postes de radio qui sont concernés.

Le programme avait été lancé par le précédent ministre Gérard Longuet en avril dernier, il vient donc d’être confirmé par son successeur, Jean-Yves Le Drian, qui révélait dans un entretien au quotidien « Les Échos » ce matin « le projet d’une haute valeur technologique, est incontournable pour l’adaptation de l’équipement des fantassins et des véhicules de l’armée de terre qui sont une de nos priorités. il présente un fort potentiel à l’exportation, avec 2 000 emplois à la clef par an pour les sites de Cholet et de Colombes (Thales, ndlr) notamment si les ventes à l’international sont significatives. Donc, on y va ».

Cette première étape, selon le communiqué de la DicoD  » permettra l’équipement de deux brigades interarmes amphibies et des bâtiments de la marine assurant leur projection sur une côte, soit au total 2400 postes pour véhicules et 2000 postes portatifs. La livraison des premiers équipements de série s’effectuera à partir de 2018. La deuxième étape permettra d’équiper les aéronefs de combat, de renseignement et de transport avec une nouvelle capacité de communication avec le sol. La troisième étape couvrira complètement le besoin aéronautique et assurera l’équipement des navires pour leurs besoins de communication au sein d’une force navale. »

Contact utilise la technologie radio-logicielle et s’appuie, en particulier pour l’interopérabilité, sur les travaux du programme européen ESSOR (European secure software defined radio), mené sous pilotage de l’AED (Agence européenne de défense), associant la Finlande, la France, l’Italie, l’Espagne, la Pologne et la Suède. Essor s’est centré sur le développement d’une architecture radio-logicielle et d’une forme d’onde haut débit terrestre destinée aux coalitions.

Le programme Contact utilise la technologie radio-logicielle, qui offrira aux forces une plus grande souplesse dans la gestion de l’interopérabilité, tant interarmées qu’interalliée, en permettant le chargement de différentes formes d’ondes sur un même poste radio.