MBDA décline son MPCV en version MMP

Share

crédits: MBDA


Acronymes obligent, FOB s’excuse tout d’abord pour son titre ! L’industriel missilier européen MBDA, dévoilera durant le prochain salon d’armement terrestre Eurosatory  (qui se tiendra du 16 au 21 juin au parc des expositions de Paris Villepinte), une nouvelle variante son système MPCV (Multi Purpose Combat Véhicule). Le système, déjà vendu à un pays du Golfe, est basé sur un véhicule Sherpa de RTD et met en œuvre une tourelle équipée de missiles sol-air Mistral ainsi qu’un toureleau téléopéré de .50 calibre. MBDA reprend la même tourelle 360° jour/nuit et remplace les 4 missiles de défense aérienne par quatre missiles terrestres de moyenne portée (MMP, remplaçant du Milan), plus 4 en recharge dans le véhicule.
 

crédits: MBDA, MPCV, Mistrl


Le missile MMP (relire l’article de FOB ici), doit être livré à l’armée française dès 2017. MBDA a annoncé le 24 avril, avoir réalisé un tir du MMP dans une configuration espace confiné. Ces essais ont été menés au tunnel de tir de MBDA à Bourges et les tirs-départs ont été réalisés à chaud et à froid afin de démontrer le bon fonctionnement de l’éjecteur dans des environnements thermiques représentatifs des différents théâtres opérationnels.
En parallèle, de nouveaux essais de la charge militaire ont permis de confirmer l’efficacité du MMP contre des cibles représentatives des chars lourds de dernière génération, indique MBDA. Deux tirs au rail ont été réalisés en début d’année sur le site de Bourges du centre DGA Techniques Terrestres.
Le premier tir a permis de valider le fonctionnement de la chaine létale à vitesse maximale, afin d’être représentatif d’un impact en conditions réelles. Une cible équipée d’un module réactif de dernière génération représentait la principale épreuve du deuxième tir. Le blindage réactif a été mis en détonation lors du test et le blindage principal placé derrière a été percé, ce qui a permis de confirmer la supériorité de la chaine létale du MMP.

crédits: MBDA


Avec 4 km de portée, le missile de combat terrestre MMP offre à la fois une fonction « tire et oublie » et la capacité de l’« homme dans la boucle » via une fibre optique.
Il peut être tiré d’un poste de tir fantassin interconnecté ou à partir d’une tourelle sur véhicule, et possède de nombreuses fonctions comme le tir sur coordonnées permettant d’engager des cibles au-delà de la vue directe.