L’Espagne reprend plus de 500 missiles Mistral 3

Share

Après un premier achat « d’opportunité » en 2021, l’Espagne a validé aujourd’hui la commande de plusieurs centaines de missiles sol-air Mistral 3 supplémentaires auprès du groupe européen MBDA.

Le feu vert gouvernemental en poche, la Défense espagnole pourra contractualiser un effort de modernisation au terme duquel « la capacité de défense antiaérienne et antimissile nécessaire aux forces armées sera mise à jour, améliorée et renforcée », indique le Conseil des ministres dans un communiqué. 

Hormis l’acquisition de 522 missiles Mistral 3, ce programme valorisé à près de 325 M€ comprend un effort d’actualisation de la capacité VSHORAD qui, d’après un article de la Revue espagnole de défense (RED) daté de janvier dernier, mobilisera essentiellement l’industrie de défense locale. Entre autres briques attendues, les systèmes Mistral espagnols devraient bénéficier d’une nouvelle caméra infrarouge et de nouveaux simulateurs de tirs. 

L’Espagne, qui ne fait pas partie des cinq pays européens qui se sont rapprochés en juin dernier pour renflouer conjointement leurs stocks, avait acquis un premier lot de 91 missiles Mistral 3 en mai 2021 pour 43 M€. Des exemplaires prélevés sur les stocks de l’armée de Terre française et dont la livraison s’est achevée en novembre 2022, indique la RED. 

D’autres matériels annexes, tels que la documentation technique, les pièces de rechange et autres outils d’entraînement, ont été réceptionnés par la suite. Selon la RED, cette phase initiale doit en théorie être clôturée à l’été prochain. 

Crédits image : armée de Terre espagnole