IDEX : l’offensive américaine

Share

Premier jour, premières annonces. Et elles rétribuent largement la nouvelle et importante implication industrielle américaine au salon des Emirats Arabes Unis.

Premier contrat, l’industriel américain Oshkosh va fournir 750 véhicules blindés type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) M-ATV, pour près de 300 millions d’euros. Les livraisons doivent s’effectuer d’ici le mois d’août. Le M-ATV est la bête de somme de l’armée américaine en Irak et en Afghanistan aujourd’hui, choisi pour sa haute survivabilité.

Autre contrat important pour l’industrie américaine, le Predator, dans sa dernière version export, baptisé Predator XP, exposé en grandeur réelle pour la première fois au salon IDEX. Le contrat pour General Atomics inclut le soutient et la maintenance, le tout pour 15 millions d’euros, l’industriel américain s’appui sur son partenaire local International Golden Group (IGG). Le Predator XP est une version non armée dédiée aux missions de surveillance et de reconnaissance, dont le fuselage a été revu pour offrir une endurance accrue à 35 heures.

Cette offensive des industriels américains est une tendance lourde depuis peu. C’est très probablement la résultante d’un marché national en baisse. Obama ayant diminué le budget d’acquisition du Pentagone, les entreprises se tournent vers l’export. Une tendance visible au salon IDEX : la participation des sociétés américaines est passée de 101 exposants en 2011 à 195 aujourd’hui, soit une présence qui a doublée en deux ans !

Notable aussi l’offensive de la part des britanniques. Outre une participation des sociétés anglaises également en forte hausse (de 64 en 2011 à 94 cette année), le secrétaire d’Etat Philip Dunne, en charge des programmes d’armements (équivalant DGA français), a fait le déplacement à Abu Dhabi avec un discours offensif : « notre marché est ouvert à votre industrie » a t-il affirmé. Les Anglais réfléchissent également à installer une base aérienne aux Emirats.

Et la France ?

Les Emirats ont toujours diversifié leurs acquisitions d’armements. Et si la France n’a pas signé un contrat avec les Emirats depuis près de deux ans, il reste une place pour les français. Jean-Yves Le Drian a fait le déplacement pour s’en assurer. Et si les discussions pour le Rafale reprennent, c’est ailleurs que des commandes pourraient intervenir cette année. La présence française est stable et regroupe plus 67 entreprises, dont une quarantaine de PME, notamment spécialisées dans la logistique et des solutions de sécurité. 

 

Photos: Salon Idex / Predator XP (crédits: G Belan) / M-ATV (crédits: Oshkosh)

1 Comment

IDEX : l’offensive américaine | Veille Défense | Scoop.it 19 février, 2013 - 10:34

[…] Premier jour, premières annonces. Et elles rétribuent largement la nouvelle et importante implication industrielle américaine au salon des Emirats Arabes Unis. Premier contrat, l’industriel américain Oshkosh va fournir 750 véhicules blindés type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) M-ATV, pour près de 300 millions d’euros. (…) Cette offensive des industriels américains est une tendance lourde depuis peu. C’est très probablement la résultante d’un marché national en baisse. Obama ayant diminué le budget d’acquisition du Pentagone, les entreprises se tournent vers l’export. Une tendance visible au salon IDEX : la participation des sociétés américaines est passée de 101 exposants en 2011 à 195 aujourd’hui, soit une présence qui a doublée en deux ans !  […]

Post Comment