Thales livrera 1100 Hawkei à l'Australie

Share

C’est une nouvelle victoire pour le géant français de l’industrie de défense. Présent en Australie depuis une décennie, le groupe Thales a signé hier un contrat pour la livraison de 1100 véhicules blindés Hawkei, pour un montant total de 1,3 milliard de dollars australiens (817 millions d’euros).
 

Thales livrera 1100 véhicules blindés Hawkei à l’ADF dés 2017


 
Après avoir annoncé la sélection de l’Hawkei en 2011 pour la phase 4 du programme Land 121, il ne manquait plus que la signature du contrat final pour officialiser ce nouveau succès commercial pour Thales. Comme l’a justement rappelé Chris Jenkins, CEO de Thales Australia, « C’est un grand jour pour l’Australian Defence Force (ADF) et pour l’industrie Australienne. Le Hawkei est un véhicule qui a d’excellentes capacités et qui servira ce pays pour les nombreuses années à venir, and nous sommes heureux que le département de la Défense ait reconnu l’importance de ce véhicule en atteignant cet étape-clé« .
 
« Ce projet verra le Hawkei suivre le succès du véhicule blindé Bushmaster, qui a sauvé les vies de nombreux soldats Australiens en Afghanistan et en Iraq, et a été exporté avec succès dans de nombreux pays, » a déclaré le Premier ministre australien Malcom Turnbull en marge de la signature du contrat.
 
« La réalité fait que les engins explosifs improvisés font partie du champ de bataille moderne, et en regard du contexte dans lequel l’ADF opère, celle-ci est presque sûr de se retrouver face à se type de menace, » a-t-il ajouté sur le site d’essais de véhicules de l’armée australienne, à Monegeetta.
 
Appelé à remplacer les Land Rover « Perentie » vieillissant de l’ADF, le Hawkei est un véhicule 4×4 blindé protégé et à haute mobilité. Léger (10 tonnes), aérotransportable, il est capable d’effectuer un vaste spectre d’opérations tactiques, allant du simple transport de troupes jusqu’à des missions de guerre électronique, le tout en partie grâce une capacité d’emport de 3 tonnes. Il présente également une très bonne mobilité, car propulsé par un moteur diesel Steyr M16 V6 de 268 ch permettant d’atteindre une vitesse de 115 km/h.
 
Le Hawkei peut emporter jusqu’à six soldats équipés, et être armé d’une large gamme de systèmes d’armement : mitrailleuse légère ou lourde (de 5.56mm à 12.7mm), lanceur de grenades automatique 40mm, missiles anti-tank, le tout monté ou non sur une tourelle télé opérée.
 
L’accent ayant été d’emblée mis sur la survivabilité du véhicule et de son équipage, le design du Hawkei présente un haut niveau de résistance aux déflagrations, notamment grâce à sa coque en V, son système d’absorption des déflagration, et son blindage évolutif (standard STANAG 4569 level 1).
 
Ce contrat bénéficiera grandement à l’économie locale, car créateur de 170 emplois directs et d’une soixantaine supplémentaire parmi les sous-traitants de Thales. Etalée sur une période de trois ans et demi, la phase de production devrait démarrer dés mi-2017, avec des premières livraisons prévues pour la fin de la même année.