RTD livre son Sherpa à l’Arabie Saoudite et au Qatar

Share

Alors que le salon IDEX ferme aujourd’hui ses portes, Renault Trucks Défense (RTD) qui n’a pas de contrat avec les Emirats Arabes Unis, a tout de même une activité élevée dans la région. Le constructeur de véhicules blindés français procède en ce moment à la livraison de 46 Sherpa Station Wagon ainsi que 20 Sherpa Scout à l’Arabie Saoudite. Ce 4X4 blindé de la classe des 10 tonnes se décline en différentes versions : la SW offre une large volume intérieur de plus de 10 m3 et celle Scout sera dédiée à la surveillance de frontière, donc très probablement équipée de senseurs (caméra…) et d’un toureleau téléopéré 12.7 mm. Le moteur de 175 CV lui permet de rouler à plus de 120 km/h, avec une autonomie de 800 km.

Au Qatar, RTD livre 22 MRAP Higuard et 10 Sherpa APC, fin des livraisons d’ici les deux prochains mois. Le Higuard est un blindé haut perché de 20 tonnes avec une bonne mobilité qui peut accueillir 12 hommes et leurs matériels. Il est destiné aux forces spéciales intérieures, notamment dans des missions anti-émeutes. Il faut croire que le printemps arabe provoque quelques frayeurs dans la région… Le véhicule qatarien est équipé d’un armement non létal qui permet de lancer des grenades lacrymogènes. Quant au Sherpa APC, il serait destiné aux forces spéciales qatariennes pour des missions antiterroristes. La version APC peut accueillir dix fantassins en plus des deux hommes d’équipage. Il est livré avec une mitrailleuse de 12,7 mm. 

L’Egypte est également un bon client de RTD, le Caire a passé diverses commandes, à savoir des Sherpa, mais aussi des véhicules destinés au maintien de l’ordre.

La filiale de RTD, ACMAT a également livré pour la première fois une version ambulance de son ALTV dans le cadre du contrat pour la Côte d’Ivoire (relire l’article de FOB sur ce contrat ici). 4×4 léger de 3,5 tonnes avec une vitesse max de 160 km/h et autonomie de 1600 km, cette version est destinée soit aux premiers secours soit à une équipe chirurgicale. L’ALTV ambulance peut embarquer jusqu’à quatre patients allongés dans les versions d’évacuation. La version médicalisée n’emporte qu’un seul patient, mais une petite équipe médicale dispose alors de moyens d’intervention (plan de travail, réfrigérateur, lavabo, etc.).

Enfin ACMAT va achever d’ici fin mars la livraison au Tchad de ses Bastion Patsas. N’Djamena est le premier client de cette version blindée du véhicule Bastion. A peine livré, le véhicule est en ce moment déployé au Mali. Ce blindé de dix tonnes peut embarquer cinq hommes avec un équipement de combat complet : circulaire capable d’accueillir une mitrailleuse de 12,7 mm et trois postes de tirs (deux à l’arrière et un à l’avant) pour des mitrailleuses légères.

 

Photos: le Sherpa et le Higuard sur le stand RTD durant IDEX (crédits: G Belan)

1 Comment

Anonyme 25 février, 2013 - 9:20

[…] […]

Post Comment