Nexter et KMW donneront naissance à Newco le 15/12

Share

Les négociations entre le français Nexter Systems et l’allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW) pour créer une joint venture connue en ce moment sous le nom de Newco, seront terminées le 15 décembre. Avec un chiffre d’affaire d’environ 1.6 milliard d’euros et 6 000 employées, Newco sera la troisième entreprise d’armement terrestre au monde en termes de chiffres d’affaires, derrière General Dynamics et BAE Systems. Cette semaine il y a donc eu beaucoup d’activités pour préparer le dernière acte étant donné que Newco, qui aura son siège au Pays Bas (tout comme Airbus), sera dirigé par deux présidents directeurs généraux (PDG): un Français et un Allemand.
 
Mais d’abord un peu d’histoire: Nexter Systems avec ses deux consoeurs Eurenco et SNPE sont actuellement la propriété à 100% de la holding Giat SA qui était jusqu’au 18 novembre une entreprise entièrement étatique. Philippe Burtin, 64 ans, est le PDG non seulement de GIAT mais aussi de ses trois filiales.
 

Philippe Burtin, l’actuel PDG de Giat, Nexter, SNPE et Eurenco


 
Hier, le 8 décembre, Burtin a confirmé au Conseil d’Administration de Giat qu’il démissionnait de tous ses postes. D’après un rapport publié par le syndicat CFDT de Nexter, le prochain PDG de Nexter Systems, et donc co-PDG de Newco, effectif dès le 15 décembre, sera Stéphane Mayer, 52 ans, actuellement PDG de Daher-Socat, fabricant de la famille d’avions TBM et équipementier pour Airbus, Dassault, Gulfstream etc

Stéphane Mayer qui devrait être nommé PDG de Nexter Systems et co-PDG de Newco.


 
Thierry Dissaux, 56 ans, sera nommé PDG de Giat, SNPE et Eurenco, effectif le 17 décembre. Dissaux est actuellement PDG des Fonds de Garantie des Dépôts.
 

Thierry Discaux qui devrait être nommé PDG de Giat SA et SNPE


 
Du côté allemand, KMW créée en 1999 quand Krauss-Maffei et Wegmann ont fusionné leurs activités défense et qui est, depuis 2011 quand Siemens à vendu ses 49% dans KMW pour une somme inconnue au groupe Wegmann, la propriété privée de la très discrète famille Bode sous la direction du patriarche Manfred Bode. Il est probable que Frank Haun, l’actuel PDG de KMW, sera l’autre co-PDG de Newco.
 
Annoncée le 1er juillet 2014, la création de cette joint venture est la première dans le secteur de l’industrie de défense européenne depuis 2011 quand le missilier géant MBDA fut créé, et que juste avant, en 2000, fut formé EADS, aujourd’hui Airbus.

Frank Haun, l’actuel PDG de KMW


 
Pour que l’affaire puisse être conclue il a fallu que la France privatise au moins 51% de Giat. C’est chose faite et depuis le 17 novembre un décret (n° 2015-1482) a été publié créant une action spécifique (Golden Share) qui confère à l’état des droit particuliers afin de protéger les intérêts essentiels de la France dans le secteur des systèmes d’armes et des munitions de moyen et gros calibres, et notamment les compétences, savoir-faire, capacités industrielles indispensables au développement, à la qualification, à la production, aux tests et à l’intégration de ces systèmes et munitions qui permettent de maîtriser l’ensemble des compétences munitionnaires.
Faisant partie du processus, et pour s’assurer que chacun des partenaires peut continuer à exporter sans avoir peur que l’autre puisse bloquer un marché, une déclaration a été publiée ce jour, le 9 décembre, par les gouvernements français et allemand indiquant que  : « L’étroite coopération entre la France et l’Allemagne requiert un processus régulier de consultation sur les questions de stratégie industrielle dans le domaine de l’armement, qui permette de défendre les intérêts respectifs de chaque pays dans une logique de consolidation et de modernisation industrielles. »
 
Les deux gouvernements discuteront « de décisions importantes relatives aux technologies à usage militaire et à l’industrie de défense, également dans la perspective de projets de consolidation industrielle. »
 
Et ils ajoutèrent que : « Dans le même temps, nous réaffirmons notre engagement en faveur des technologies industrielles clés localisées en France et en Allemagne. Le but commun est le maintien et le développement de ces technologies clés et de ces compétences dans nos deux pays en tenant compte des aspects liés à la politique de l’emploi….Ce dialogue n’exclut pas la coopération avec d’autres partenaires. »
 
Les deux pays ont dit que «  La coopération stratégique entre Krauss-Maffei Wegmann et Nexter Systems est selon nous une étape importante vers une intensification de la coopération franco-allemande, le but étant de préserver et de renforcer la compétitivité de nos industries et leurs capacités technologiques ainsi que le potentiel d’innovation européen dans le domaine de la sécurité et de la défense terrestre. »
 
Entretemps, la CFDT de Nexter a révélée que le Conseil de Surveillance de Newco serait présidé par Christian Jourquin, 67 ans, (PDG jusqu’en mai 2012 de Solvay, une entreprise belge chimique et pharmaceutique). Les deux autres indépendants nommés par, respectivement la France et l’Allemagne, sont Antoine Bouvier, 56 ans, (PDG de MBDA) et Utz-Hellmuth Felcht, 68 ans, (Directeur Général jusqu’en juillet 2014 de One Equity Partners). Les représentants de Giat sont Jean Everin Deckers et Bertrand Le Meur tandis que les représentants de KMW sont Manfred Bode et Axel Arendt.