In memoriam : Wilfried Pingaud

Share

Né le 23 novembre 1976, le brigadier-chef de première classe Wilfried Pingaud s’engage en 1995 au 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA). « Il se distingue alors immédiatement par son goût de l’effort et fait preuve de belles qualités humaines » précise le Sirpa Terre. Il obtient brillamment le certificat technique élémentaire (CTE) spécialité « mortier lourd ».

En avril 1997, il rejoint avec sa batterie la République Centrafricaine comme conducteur poids lourd au sein de l’équipe munitions. Le Sirpa Terre le décrit comme « polyvalent, soucieux d’élargir ses compétences », n’hésitant pas à devenir cuisinier au sein de la 2e batterie du 68è RAA.

De septembre à novembre 2002, il effectue un séjour en Afghanistan au titre de l’opération PAMIR comme aide moniteur à l’instruction de l’armée nationale afghane (ANA) ; « il s’investit sans compter dans sa mission et obtient d’excellents résultats, mettant à profit ses connaissances étendues en artillerie ». Il est récompensé par l’attribution du certificat d’aptitude technique du 2e degré spécialité « pointeur mortier ».

Le 21 janvier 2013, il est projeté dans le cadre de l’opération Serval, au Mali, en tant qu’adjoint pupitreur ATLAS. Il trouve la mort ce 6 mars 2013, en début de matinée, durant des opérations de fouilles et de reconnaissance. Pris à partie par des groupes terroristes dans la région de Tin Keraten, au nord-est d’Imenas, à une centaine de kilomètres de Gao. Au cours de cet accrochage, le brigadier-chef Pingaud, inséré auprès du bataillon malien, a été mortellement touché. Transporté vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao afin d’y être opéré, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures quelques heures après.

Âgé de 36 ans, il était marié et père de deux enfants.

 

Crédits photo: Sirpa Terre

2 Comments

In memoriam : Wilfried Pingaud | GUERRE AU MALI - FRENCH MILITARY OPERATIONS IN MALI | Scoop.it 7 mars, 2013 - 10:19

[…] Né le 23 novembre 1976, le brigadier-chef de première classe Wilfried Pingaud s’engage en 1995 au 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA). « Il se distingue alors immédiatement par son goût de l’effort et fait preuve de belles qualités humaines » précise le Sirpa Terre. Il obtient brillamment le certificat technique élémentaire (CTE) spécialité « mortier lourd ».En avril 1997, il rejoint avec sa batterie la République Centrafricaine comme conducteur poids lourd au sein de l’équipe munitions. Le Sirpa Terre le décrit comme « polyvalent, soucieux d’élargir ses compétences », n’hésitant pas à devenir cuisinier au sein de la 2e batterie du 68è RAA.De septembre à novembre 2002, il effectue un séjour en Afghanistan au titre de l’opération PAMIR comme aide moniteur à l’instruction de l’armée nationale afghane (ANA) ; « il s’investit sans compter dans sa mission et obtient d’excellents résultats, mettant à profit ses connaissances étendues en artillerie ». Il est récompensé par l’attribution du certificat d’aptitude technique du 2e degré spécialité « pointeur mortier ».Le 21 janvier 2013, il est projeté dans le cadre de l’opération Serval, au Mali, en tant qu’adjoint pupitreur ATLAS. Il trouve la mort ce 6 mars 2013, en début de matinée, durant des opérations de fouilles et de reconnaissance. Pris à partie par des groupes terroristes dans la région de Tin Keraten, au nord-est d’Imenas, à une centaine de kilomètres de Gao. Au cours de cet accrochage, le brigadier-chef Pingaud, inséré auprès du bataillon malien, a été mortellement touché. Transporté vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao afin d’y être opéré, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures quelques heures après.Âgé de 36 ans, il était marié et père de deux enfants.  […]

Hommage citoyen ce mercredi au soldat Pingaud | FOB - Forces Operations Blog 11 mars, 2013 - 13:30

[…] Les honneurs militaires seront rendus au brigadier-chef Wilfried Pingaud ce mercredi 13 mars aux Invalides Invalides. Wilfried Pingaud a été mortellement touché le 6 mars dans les accrochages sérieux avec les djiha… […]

Post Comment