Le GME Scorpion a livré le 128e Griffon de 2020

Share

Les trois entreprises du GME Scorpion ont à nouveau atteint l’objectif fixé par le ministère des Armées. Malgré le retard engendré par la crise sanitaire, Nexter, Arquus et Thales sont parvenus à présenter les 128 Griffon prévus en 2020 à la Direction générale de l’armement (DGA).

La cible contractuelle désormais atteinte, restent encore plusieurs étapes à franchir avant la réception des véhicules par les unités. Conformément aux chiffres annoncés le mois dernier, 90 Griffon ont jusqu’à aujourd’hui passé le processus de vérification du service qualité de la DGA et rejoint le 1er RCA de Canjuers, centre de perception unique pour le Griffon. Ce n’est qu’une fois pris en compte par l’armée de Terre qu’ils sont ensuite redirigés vers les régiments.

Les derniers véhicules sortis de la ligne d’assemblage de Nexter à Roanne seront à leur tour soumis aux opérations de vérification avant de rejoindre les régiments dès le mois prochain, le GME Scorpion « rattrapant très tôt dans l’année 2021 le retard lié à la crise sanitaire ». Ces 128 Griffon viendront alors s’ajouter aux 92 Griffon livrés l’an dernier.

Hormis le respect des règles sanitaires, les équipes techniques ont dû compiler avec l’introduction de la variante « engin poste de commandement », qualifiée le mois dernier. Parmi les 128 véhicules de la cible 2020, 35 Griffon EPC ont ainsi pu être présentés à l’administration en dépit des contraintes techniques qu’implique cette nouvelle variante.

Image : Nexter

Hormis la refonte du calendrier initial en accord avec le client étatique et les fournisseurs, la crise sanitaire aura exigé un effort supplémentaire de la part des équipes du trio industriel. Ainsi, deux équipes se succèdent depuis le mois d’avril sur le site de Roanne afin d’assurer le fonctionnement de la ligne d’assemblage durant deux roulements successifs de huit heures.

« Nexter, Arquus et Thales tiennent à saluer l’engagement exceptionnel de leurs équipes. Leur sens du devoir et leur créativité ont permis de répondre au mieux aux attentes de l’armée de Terre et de ses combattants, tout en limitant fortement l’impact de la crise sanitaire », déclare le GME Scorpion.

Selon le projet de loi de finances adopté la semaine dernière, 157 Griffon (dont les 38 de 2020 non comptabilisés à ce jour) arriveront donc dans les forces l’an prochain. Ils permettront notamment à la 13e DBLE et au 126e RI de disposer d’une dotation initiale. Deux nouvelles versions rejoindront la famille Scorpion : les Griffon génie et ELI (équipe légère d’intervention). À l’horizon 2022, l’armée de Terre aura reçu 339 Griffon toutes variantes confondues, soit plus du tiers de la cible fixée dans la LPM 2019-2025.

Quant au Jaguar, l’objectif fixé pour 2020 est définitivement décalé à l’an prochain. Les premiers seront livrés en avril prochain pour un total de 20 exemplaires fournis aux forces en 2021.