L’achat d’hélicoptères inscrit au budget 2023 de la Défense belge

Crédits : Défense belge

Share

Quelques semaines après la France, la Belgique dévoile à son tour son projet de budget pour 2023. Au programme, entre autres, pour le volet Défense : plus de 1,1 Md€ en crédits d’engagement pour le renouvellement des matériels majeurs, avec l’acquisition de nouvelles flottes d’hélicoptères dans le viseur.

C’est l’un des projets phares de l’actualisation de la Vision stratégique belge (plan STAR) : le développement d’ici à 10 ans de la capacité de transport tactique par l’acquisition d’une trentaine de nouveaux hélicoptères, dont 15 Light Utility Helicopters (LUH) en remplacement des NH90 TTH et quatre autres pour assurer les missions Search and Rescue (SAR) sur terre et en mer.

Selon le plan STAR, l’acquisition des premiers doit se concrétiser « à court terme », celle des seconds « à très court terme ». Un scénario qui semble se vérifier, les deux segments étant placés en tête des « dossiers les plus importants » concernés par la ligne budgétaire allouée l’an prochain aux investissements en matériel majeur. Montant estimé des opérations ? Environ 250 M€ pour les LUH et 181 M€ pour les hélicoptères SAR.

Hormis les NH90 TTH, ces LUH participeront au remplacement de « la dizaine d’Agusta A109 encore en service dont la disponibilité est insuffisante », annonçait la ministre de la Défense belge, Ludivine Dedonder, en juillet dernier. Ces machines sont acquises « dans le but de soutenir les opérations terrestres par des capacités aéromobiles pour les évacuations médicales et de fournir aux forces spéciales une capacité de transport pour 16 opérateurs entièrement équipés », avait-elle complété.

La piste du H145M d’Airbus Helicopters a plusieurs fois été évoquée dans la presse pour répondre au besoin du marché LUH. S’il s’est toujours montré prudent sur les candidats potentiels, le ministère de la Défense a néanmoins indiqué vouloir donner la priorité « aux partenariats européens chez qui ce type d’hélicoptère est déjà utilisé, comme c’est le cas par exemple du Luxembourg et de l’Allemagne ». Tous deux sont utilisateurs du H145M, qui s’avère d’ailleurs être le seul hélicoptère en service dans la Défense luxembourgeoise.

Le budget 2023 de la Défense est à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Commission de la Défense nationale de la Chambre des représentants, fixée pour demain matin.

Crédits image : Défense belge