Deux paras tués en Centrafrique (actualisé)

Share

Ce sont les chaînes TV d’information en continue qui l’ont tout d’abord annoncé. L’ Élysées vient de le confirmer par un communiqué : deux soldats du 8ème RPIMa (Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine) de Castres ont été tués la nuit dernière à Bangui. Le chef de l’Etat qui « exprime son profond respect », précise que ces soldats « ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d’autres ». Selon nos informations, les deux paras du 8ème RPIMa ont été victimes de tirs de la part d’éléments armés non identifiés, lors d’une patrouille à pieds hier soir dans la capitale.
 
Lire le communiqué du Ministère ici
 
Le Chef de l’État, qui assistera ce matin aux obsèques de Nelson Mandela en Afrique du Sud, se rendra ensuite en Centrafrique.
Le Gouvernement doit faire ce jour à 15h au Sénat une déclaration à propos de l’engagement français en Centrafrique, qui sera suivie d’un débat en séance publique.