LOADING

Type de recherche

Centigon double la mise avec les Forces de défense irlandaises

Partager
Le véhicule blindé Fortress 200 de Centigon (Crédits : Centigon Security Group)

Le véhicule blindé Fortress 200 de Centigon (Crédits : Centigon Security Group)

 

Joli succès en des temps incertains pour Centigon France SAS, qui a décroché en septembre un nouveau contrat avec le département de la Défense irlandais (DoD) pour la livraison de véhicules Fortress 200, version blindée de la Toyota Land Cruiser.

 

L’entreprise bretonne avait déjà décroché une commande de 6 M€ pour 24 exemplaires en 2018, MCO compris. Elle double la mise avec une seconde tranche de 28 Fortress 200 pour environ 5,6 M€. Acquis dans le cadre du programme transverse « Armored Utility Vehicles », ces véhicules sont destinés en priorité à répondre au besoin de mobilité sous blindage des militaires irlandais déployés sur les théâtres d’OPEX.

 

Cette confiance renouvelée, le DoD l’explique avant tout par un impératif de cohérence. Les véhicules aujourd’hui en service sont hautement customisés en termes de blindage et de systèmes de mission. Conserver un parc uniforme permet donc d’éviter « un risque significatif pour la protection des troupes des Forces de défense résultant des difficultés logistiques causées par une flotte mixte de véhicules ».

 

Ce contrat participe au rééquipement global des Forces de défense, financé par le programme de développement national « Project Ireland 2040 ». Malgré un budget annuel modeste, plus de 350 M€ seront ainsi investis par le DoD entre 2020 et 2022 pour le renouvellement de matériels majeurs et la rénovation des infrastructures, notamment pour le soutien des nouveaux équipements.

 

Du côté des forces terrestres, l’effort financier se traduit essentiellement par le renforcement des capacités de mobilité. Hormis le programme AUV, l’Irlande prévoit la rénovation de 80 blindés Piranha III, l’acquisition de 120 camions Scania d’ici à 2023 et de 280 véhicules utilitaires légers Toyota Land Cruiser d’ici 2022 pour remplacer un parc hétérogène.

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *