L'Inde lance la compétition pour des canons automoteurs

Share

Le canon Caesar monté sur un châssis indien d’Ashok Leyland
(crédits: Nexter)


Le Defence Acquisition Council (DAC) indien vient (enfin!) de décider, le 25 novembre dernier, de lancer la procédure d’acquisition pour 814 canons d’artillerie autopropulsés de 155 mm 52 calibre, pour un montant de 2,5 milliards de dollars. Le RfP (Request for Proposal) serait imminent. Ce programme d’acquisition remonte aux années 80. Las, un scandale de corruption avait alors annulé la procédure. L’armée de terre indienne a lancé plusieurs compétitions pour remplacer ses 2000 canons de 105 mm : canons tractés, embarqués sur camions ou chenillés de différents calibres, pour un marché total estimé à plus de 5 milliards d’euros.
Pour la compétition canons autopropulsés, le français Nexter s’est allié à Larsen & Toubro et propose une version locale du Caesar (relier ici l’article de FOB). Les 100 premiers systèmes doivent être achetés sur étagère et les 714 suivant produits localement.