la "French Touch" des blindés soudanais

Share

Lors du salon IDEX 2015, qui s’est tenu récemment à Abu Dhabi, l’industrie de défense soudanaise était venue en masse afin de présenter tous ses produits. Pour l’essentiel, ceux-ci se résument à des copies d’armement russe, chinois ou iraniens (RPG, AK, SPG-9, etc…). Mais un véhicule a particulièrement piqué notre curiosité.
Parmi les engins présents se trouvaient une copie d’un BMP-2 russe équipé, dans le compartiment arrière, d’un mortier. En examinant la face arrière de l’engin, nous nous sommes rendus compte que ce véhicule soudanais basé sur un design russe était équipé d’un phare « made in France ».
 

En effet, les établissements Gabriel fournissent des phares et autres équipements éléctroniques depuis des dizaines d’années, notamment à des sociétés françaises. On en retrouvait, entre autres, sur les AML 60 et 90, les Panhard M3, etc., véhicules reçus par le Soudan dans les années 80.
Il est curieux de retrouver ce type d’équipement sur un des produits phares du stand soudanais. L’industrie soudanaise serait-elle incapable de fabriquer ses propres phares au point de devoir canibaliser ses anciens véhicules?