La France en force aux Émirats !

Share

Le salon IDEX (International Defence Exhibition & Conference) est le plus grand salon d’armement du Moyen-Orient et probablement un des plus grands (si ce n’est LE plus grand) hors d’Europe. Par ce fait et par le partenariat stratégique qui unit la France et les Émirats Arabes Unis, la présence française était, on peut le dire, considérable. Le pavillon français était le deuxième plus grand pavillon européen (juste derrière l’Allemagne mais devant l’Italie et le Royaume-Uni).
 
La France a mis les petits plats dans les grands lors de cette édition. En présentation statique, on pouvait observer un Leclerc, deux VBCI (tourelle T-40 et VPC), un Caesar, un VAB Mk III, un Titus, un ARAVIS, un PVP, etc…  Dans les allées des différents halls, ainsi que sur le stand de l’armée française, des légionnaires du 2ème REP présentaient leur équipement Félin et connaissaient un certain succès auprès des visiteurs. Dans la zone navale du salon, le chasseur de mine Andromède ouvrait ses écoutilles aux intéressés. Le Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a bien évidemment fait le déplacement (le 9ème aux Émirats !) et en a profité  pour rencontrer le Prince héritier Cheikh Mohamed bin Zayed et d’autres homologues étrangers.
 
Jusqu’ici, peu de succès ont été obtenu pour les industriels français, si ce n’est Thales qui a signé un accord avec Abu Dhabi Ship Building pour assurer la maintenance de plusieurs forces navales de la région. Un officiel émirien a également annoncé que les EAU seraient toujours en discussion, entre autres avec Dassault en vue de l’achat d’avions de combat.